Rando-bivouacs à gavarnie (2/4)

Série de quatre articles sur le récit de ma rando de cet été dans le cirque de Gavarnie et les environs.

Cet article fait suite à :

Partie 1 : de Gavarnie à Port Boucharo

Partie 1 : de Gavarnie à Port Boucharo

De Port Boucharo à la brèche de Gavarnie

Après une nuit correcte mais fraiche, je me prépare un café avec deux tranches de pain frais accompagné de confiture. Je lève le camps avant 8h et retourne au Port Boucharo.

Il me faut remonter mes 400mètres redescendus la veille.

Vallée des Pouey Aspé vue du Col de Boucharo

Vallée des Pouey Aspé vue du Col de Boucharo

Le monde arrive autour de moi, leur point de départ étant le parking du Col des Tentes.

Le public est très large et familial mais aussi sportif avec un certain nombre de traileurs. Au final assez peu de ‘gros porteurs’ de ma catégorie…

Malgré cela le parcours devient plus technique avec au début quelques franchissements avant d’arriver à la cascade du ruisseau du Tallion. L’ascension se fait plus complexe, mon sac d’une bonne vingtaine de kilos n’arrangeant rien.

Montée vers le Col des Sarradets

Montée vers le Col des Sarradets

Pour arriver au Col des Sarradets il faut donc traverser le ruisseau en amont de la cascade. Au fur et à mesure de l’ascension le nombre de randonneurs se fait toujours plus grand.

Montée vers le Col des Sarradets : traversée de la cascade

Montée vers le Col des Sarradets : traversée de la cascade

Vallée Pouey Aspe depuis la montée vers le Col des Sarradets

Vallée Pouey Aspe depuis la montée vers le Col des Sarradets

Glacier du Tallion, près du Col des Sarradets

Glacier du Tallion, près du Col des Sarradets

Au loin, j’aperçois le Glacier d’Ossoue, le seul qui ressemblera plus à un glacier qu’à un gros névé durant ma sortie.

Vue sur le Glacier d'Ossoue depuis le Col des Sarradets

Vue sur le Glacier d’Ossoue depuis le Col des Sarradets

Le col des Sarradets passé, on aperçoit à nouveau le cirque de Gavarnie et enfin le refuge mais surtout la brèche de Roland. Avec un ciel magnifique le paysage vaut réellement le déplacement.

Premiere vision de la breche de rolland depuis le Col des Sarradets

Première vision de la brèche de Roland depuis le Col des Sarradets

Cirque de Gavarnie depuis le Col des Sarradets

Cirque de Gavarnie depuis le Col des Sarradets

Je suis littéralement ébahi par le nombre de personnes qui gravissent vers la brèche. Le « large public » du début est toujours là et plus nombreux encore ! Je dois avouer que voir des enfants de huit ans en basket monter là haut, soit avec le sourire soit obligés par les parents, me laisse un sentiment étrange. Serais-je à Disneyland des montagnes ?

La montée semble avoir été aménagée pour faciliter l’accès à tout le monde. Ainsi nous montons tous les uns derrière les autres un peu comme dans un escalator du métro au heure de pointe…

Heureusement la beauté des lieux est plus forte que mon égoïsme. Et je me régale !

Brèche de Rolland depuis le refuge des Sarradets

Brèche de Roland depuis le refuge des Sarradets

Brèche de Rolland

Brèche de Roland

A partir du refuge, l’ascension vers la brèche se fait en deux temps avec une plateforme rocheuse approximativement aux deux-tiers.

C’est dans cette seconde partie que l’on peut voir ce qu’il reste du glacier de la brèche sur lequel une trace montre le passage.

Arrivé en haut, c’est la frontière franco-espagnole. De l’autre coté le parc d’Ordesa et du Mont Perdu s’offre à nous.

La brèche de Roland (2807m)  fait une largeur de 40m de large pour 100m de haut. La légende attribut cette brèche à Roland, de la Chanson de Roland, qui l’aurait créé avec son épée Durandal en voulant la briser pour qu’elle ne tombe pas au main des sarrasins.

Il est possible de partir vers l’Est, vers les sommets du cirque (le Casque, la Tour…) ou vers le Mont Perdu (Monte Perdido), ou bien à l’Ouest et ainsi faire une boucle vers le Port Boucharo. Si la première possibilité faisait parti de mon souhait initial je n’avais pas pensé à la seconde qui semble également intéressante… Une bonne idée pour une prochaine fois.

Vue coté espagnol de la Brèche de Rolland (El Descagador au centre)

Vue coté espagnol depuis la Brèche de Roland (El Descagador au centre)

Vue coté espagnol de la Brèche de Rolland (ouest)

Vue coté espagnol de la Brèche de Roland (Ouest)

Vue coté espagnol de la Brèche de Rolland (est)

Vue coté espagnol de la Brèche de Roland (Est)

Brèche de Rolland (est)

Brèche de Roland (Est)

Vue coté francçais de la Brèche de Rolland

Vue coté français de la Brèche de Roland

Brèche de Rolland (ouest)

Brèche de Roland (Ouest)

 


A suivre avec les articles suivants :

Partie 3 : de la brèche de Roland à Gavarnie

Partie 4 : du lac des Gloriettes à Gèdres

Partie 4 : du lac des Gloriettes à Gèdres

No tags for this post.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>