Randonnée autour de Blandy-Les-Tours

Lors d’une belle journée pluvieuse d’automne je suis parti faire une randonnée autour de Blandy-Les-Tours, village briard en Seine et Marne, connu pour son château fort.
En voici mes impressions accompagnées des photos prises à l’occasion.

P1060749

La ville est connue pour être le point de départ de la randonnée des trois châteaux ralliant Blandy-Les-Tours à Fontainebleau via Vaux-Le-Vicomte.

Le parcours

Le parcours est basé sur le circuit « le Val d’Ancoeur » du topoguide de la Seine et Marne. J’ai trouvé une version un peu plus longue (incluant le village de Champeaux) sur le sur le site cirwi.com (voir Sources plus bas).

Afficher le parcours de cirwi.com (version1) sur une carte plus grande

Quelques erreurs d’inattention nous ont fait modifier le parcours. Notre version a consisté à aller  directement de Blandy à Saint-Mery et nous sommes passé à Champeaux au retour.

La distance de 26,5 km environ (pour circuit initial) se déroule sans grande difficulté car la région est extrêmement plate à quelques petites exceptions près. La grande partie du parcours se fait sur des sentiers et des chemins forestiers. Les villes suivantes sont traversées :

  • Blandy-Les-Tours
  • Saint Mery
  • Bombon
  • Champeaux
  • ainsi que de nombreux hameaux

Le parcours est jalonné de belles demeures, châteaux, églises, chapelles…

Coté nature la partie la plus agréable est sans conteste les bords du ru d’Ancoeur, à l’ouest de Bombon.

Départ de Blandy-Les-Tours

Le village n’est pas grand, le plus simple est de se garer autour du château qui est de taille modeste.

Arrivé vers les 9h30, le château n’était pas encore ouvert, nous sommes donc parti directement pour un périple de plus de 26 km dans la campagne environnante.
P1060750

 

P1060751

Nous avons profiter de faire le tour du château et pour admirer l’église Saint-Maurice.

P1060752

Une meule est exposée à l’extérieur du château. Selon wikipédia elle provient d’un broyeur de pomme et était entraînée par un cheval.

P1060753

 

P1060754

Sur la route de Saint-Mery

Nous avons quitté le village par le Nord, direction Saint Mery.  Après moins d’un kilomètre nous quittons la route pour prendre un chemin qui est indiqué par un panneau.

Nous retrouverons régulièrement ces panneaux qui indiquent des liaisons douces entre les villages, idéales pour d’autres promenades dans le secteur.
P1060756

Ces liaisons douces, que nous empruntons sur le parcours n’ont pas été aménagé spécialement comme dans certains endroits. Ce sont des « chemins agricoles d’origine ».

P1060757
P1060758

Nous traversons un hameaux dont le principal bâtiment est le châteaux d’Aunoy également nommée Faisanderie d’Aunoy.

P1060759

Malheureusement la grille du château est fermée et il n’est pas possible d’admirer son jardin parc à l’anglaise.
P1060762

Un peu plus tard nous croisons une maison avec un beau paratonnerre tout neuf.
P1060763
P1060765
P1060766

Un peu plus loin nous tombons sur un spectacle consternant. Un champs dont la coupe des récoltes a révélé une atroce décharge sauvage. Il y en a partout, ce n’est donc pas un simple sac poubelle renversé mais bien un effort de bon gros pollueur méprisable. La prochaine fois que vous mangerez du maïs, repensez y…

P1060769

Heureusement le reste de la ballade nous réservera un parcours extrêmement propre et accueillant.

P1060770

Saint Mery

Nous arrivons à Saint-Mery en longeant le Ru de la Prée. Le petit village est agréable.

Par manque d’attention nous avons pris la mauvaise rue et avons gagné un tour gratuit en partant vers les Nord-Est au lieu du Nord-Ouest.

P1060771

Ce détour nous a fait croisé un énorme myocastor (radongin) percuté sur une route. Nous avons mis la pauvre bête sur le bas coté. Plus loin dans la promenade nous verrons d’ailleurs des terriers de mycastor sur les bords du Ru d’Ancoeur.

Dans la cour d’une ferme nous avons aperçu une remorque prête pour les préparatifs d’Halloween avec de magnifiques citrouilles.
P1060773

De Saint Mery à Bombon via le Fief des Epoisses

Une fois sur la bonne voie, nous longeons a nouveau des champs immense. Sur les bords de ceux-ci on peut voir de nombreux abris de fortune, probablement destinés aux chiens des agriculteurs.

P1060774

Les cultures vont à perte de vue, sensation renforcée par le temps couvert et pluvieux et le relief inexistant.
P1060775
P1060776

Nous croisons (ou plutot nous nous faisons doubler) par des écuyères. Ce sera les seules promeneurs de la journées. Elles nous alertent de la présence de chasseurs, que nous rencontrerons effectivement un peu plus loin.

P1060778

Nous arrivons enfin au Fief des Époisses, une ferme fortifiée. Une fois de plus le lieu est fermé. La préservation de ces lieux historiques passent malheureusement par leur privatisation. Ici cela semble être un lieu destiné manifestation type séminaire haut de gamme. Vaste sujet de discussion…

P1060785

La ferme est entourée d’une douve encore en service.

P1060784

Nous admirons également la ferronnerie de la porte massive qui protège les lieux. Il est possible de glisser un oeil curieux dans le trou de la serrure pour entrevoir la beauté des lieux. Malheureusement ce sera tout pour aujourd’hui…
P1060782

P1060783

Nous faisons demi-tour direction Bombon. Sur la route nous croisons quelques champignons. Ignorants finis sur le sujet nous les laissons en place.

P1060787

Octobre oblige, nous croisons un groupe de chasseurs. Nous prenons le risque de nous approcher car nous avons été repéré et mon plan indique un contournement possible de leur air de jeu.

Le groupe étant en position dans un champs jouxtant notre chemin initial, nous faisons donc un petit détours afin de les laisser tirer les petits oiseaux sans prendre de plomb dans les fesses.

P1060789

Bombon

Nous arrivons enfin à Bombon, accueillis par son clocher.

P1060791

Comme les autres villages traversés, l’endroit est très agréables, malgré la météo toujours aussi peu clémente.

P1060792

Nous nous écartons du parcours initial afin de rejoindre l’entrée principale du château de Bombon, fermé bien sur.

Comme il ne nous est pas possible de trouver un endroit couvert nous décidons de nous restaurer sur un muret à coté un peu près abrité par des arbres.

P1060794

L’état de l’allée semble indiquer que le château est inoccupé. Cependant, malgré la distance, le château semble être entretenu.

P1060796

Bombon a été le théâtre de plusieurs faits historiques. Je ne relèverai cependant que le « moins » historique : la ville a accueilli le tournage de la Soupe au Choux. Plus d’info dans les sources en bas de pages.

P1060798

De Bombon à Champeaux

Après une rapide saucissonade nous repartons pour notre périple, toujours sous la pluie.

P1060800

Nous nous approchons enfin des bords du Ru d’Ancoeur. Le chemin longue le petit ruisseau à l’abri d’arbre et avec une végétation restée dans un état relativement naturel.

P1060803
P1060804

Nous croisons le GR1 qui passe dans cet endroit, ce qui semble logique vu sa beauté.
P1060805
P1060806

Après avoir quitté les rives du ru, nous traversons de nouveaux des hameaux avec de belles bâtisses dont le Moulin de Chaunoy.

P1060807

Ces belles demeures plus ou moins isolées sont souvent protégées par des chiens dont le rôle dissuasif ne fait aucun doute. Nous en avons croisé un sur son mur qui semblait vraiment motivé à ce que l’on passe notre chemin et …. il a réussi. Attention donc.

P1060808

Nous nous approchons enfin de Champeaux, dernier village de la balade.
P1060809
P1060810

La seine et marne abrite des poches de pétroles. Certains puits sont encore en activité.

A ce propos il est à noter que la seine et marne est (malheureusement) concernée par des projets de recherche de gaz de schiste. Un lien en fin de page concernant ce sujet et peut-être vous faire une idée. P1060817

Champeaux

De Champeaux nous ne verrons que la partie sud. Tout d’abord le parcours nous fait passer par une ruelle qui nous amène à l’église.

P1060811

L’église de Champeaux est belle et massive. Elle rassemble plusieurs bâtiments et est surmontée de petites tours.

P1060812
P1060815
P1060816

De retour à Blandy-Les-Tours

Nous reprenons notre route direction Blandy-Les-Tours.

Bien que proche nous faisons encore un grand détours afin de profiter au maximum de la nature que nous propose ce parcours.

Arrivé à Blandy nous allons reposer nos pieds au petit bistro sur la place du château le Donjon. Une bière et une petite crèpe maison nous remettrons totalement sur pieds..
Avant de repartir je suis également passé à la boulangerie du château et j’y ai pris une douzaine de Niflettes, spécialité de Provins arrivée jusqu’ici. Pour mon plus grand bonheur car je me suis bien régalé de retour à la maison.
P1060823

La fin malheureuse dans l’histoire, c’est que l’on est même pas allé voir si le château était ouvert pour la visite… Ce sera pour la prochaine fois sous le soleil !

Pour Finir

Le village de Blandy était rempli de panneau dénonçant le PLU (plan local d’urbanisation). Je ne connais pas son contenu mais une chose est sur, j’espère que la mairie de ce jolie village fera en sorte de préserver ce lieu et sa beauté rurale.
P1060819

Une autre chose m’a interpellé durant cette randonnée, c’est que le maïs était encore souvent dans les champs… Et bien c’est normal car il se récolte entre octobre et novembre.
P1060820

 

Sources :

 

Mots clés: , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>