Fontainebleau avec les enfants

DSC_0960

Une petite idée de promenade avec vos enfants en région parisienne : la forêt de Fontainebleau. Cette forêt, véritable poumon de l’Île de France offre un espace énorme pour se défouler avec les enfants, à partir de 5 à 6 ans.

Il existe de nombreux endroits où se promener, je vais aujourd’hui vous parler du massif des trois pignons, situé à l’ouest de la forêt. Ce massif à ma préférence car il recèle un nombre considérable de rochers. Et dans ce massif, je vous propose de parcourir un bout du parcours des 25 bosses, passage obligés des franciliens qui préparent des trails et des sorties en montagnes.

DSC_0942Attention, certains passages peuvent être présenter un caractère dangereux, veillez à ne jamais perdre vos enfants des yeux, surtout s’ils ne sont pas habitué à jouer sur les rochers.

Le départ se situe sur le parking entre Paris-Forêt et Le Vaudoué. Il donne accès au sud du massif. Il faut alors remonter la première bosse se trouvant devant vous… jusqu’à trouver un rocher avec une marque rouge, indiquant le parcours des 25 bosses. Il faut alors suivre les marques vers la droite (l’Est). Le parcours indiqué rejoint le chemin légèrement plus à l’Est après le départ, au niveau d’une étonnante maison troglodyte, avec une belle cheminée.

Si vous décidez de partir vers l’Ouest (à gauche) le parcours sera beaucoup moins fourni en rochers.

DSC_0956Une fois lancé sur le parcours, le jeux qui consiste à trouver les traits rouges sur les rochers avec les enfants. Ils vont adorer. De nombreux rochers ont des formes évocatrices, en forme de têtes ou d’animaux.

Si vous avancez suffisamment loin, vous allez atteindre un panneau indiquant la variante ‘diplodocus‘. Je ne vous la recommande pas car la piste est plate et ensablée. Ce n’est donc moins attractif que le parcours traditionnel.

Le circuit complet fait 18 kilomètres et demande facilement 7 à 8 heures de marche à cause du dénivelé. Il n’est donc pas fait pour des enfants. Pensez donc au retour au fur et à mesure que vous avancez et n’attendez pas les premières marques de fatigues pour faire demi-tour sinon la balade risque de laisser un mauvais souvenir.

Pensez à vous munir de suffisamment d’eau et de bonnes chaussures, idéalement qui maintiennent bien la cheville. Une carte IGN de la foret (référence 2417OT) est également recommandée si vous veniez à vous perdre.

Le parcours indiqué fait 7 kilomètres allée-retour ce qui commence à faire une belle distance pour des enfants peu entraînés.

Bonne promenade !

Liens

En route pour l’Egypte

Aujourd’hui, je vous offre un double voyage express en Egypte, à moindre coût.

A la découverte de la nécropole de Gizeh

Dassault Système, qui conçoit de grands logiciels de création en 3D à mis en ligne, pour notre plus grand plaisir, un nouveau projet nommé Giza-3D.

Ce site permet de visiter, virtuellement, la nécropole de Gizeh, reconstituée fidèlement à partir de nombreuses données archéologiques. Si vous possédez un écran 3D ou des lunettes anaglyphes vous pourrez en plus profiter d’une mise en situation encore plus réalistes.

Et si vous trouvez cela frustrant, il ne vous reste plus qu’à prendre le billet et aller admirer ces belles pyramides en vrai !

Attention, le site requiert un PC assez puissant, donc les vieux coucous peuvent un peu ramer. Il est également nécessaire d’installer un plug-in pour la visualisation 3D.

Le tombeau de Toutankhamon

Une exposition sur Toutankhamon aura lieue à Paris à partir de ce week-end et jusqu’au mois de septembre.

Le tombeau a été reconstitué à l’identique et permet de le découvrir comme l’a fait jadis Howard Carter. La présentation semble prometteuse.

La visite étant prévue, je vous raconterai en détail ce qu’il en est ! Et si vous avez l’occasion de me devancer, n’hésitez à nous faire partager votre expérience dans un petit commentaire.

Bonne promenade.

Liens :

En route pour l'Egypte

Aujourd’hui, je vous offre un double voyage express en Egypte, à moindre coût.

A la découverte de la nécropole de Gizeh

Dassault Système, qui conçoit de grands logiciels de création en 3D à mis en ligne, pour notre plus grand plaisir, un nouveau projet nommé Giza-3D.

Ce site permet de visiter, virtuellement, la nécropole de Gizeh, reconstituée fidèlement à partir de nombreuses données archéologiques. Si vous possédez un écran 3D ou des lunettes anaglyphes vous pourrez en plus profiter d’une mise en situation encore plus réalistes.

Et si vous trouvez cela frustrant, il ne vous reste plus qu’à prendre le billet et aller admirer ces belles pyramides en vrai !

Attention, le site requiert un PC assez puissant, donc les vieux coucous peuvent un peu ramer. Il est également nécessaire d’installer un plug-in pour la visualisation 3D.

Le tombeau de Toutankhamon

Une exposition sur Toutankhamon aura lieue à Paris à partir de ce week-end et jusqu’au mois de septembre.

Le tombeau a été reconstitué à l’identique et permet de le découvrir comme l’a fait jadis Howard Carter. La présentation semble prometteuse.

La visite étant prévue, je vous raconterai en détail ce qu’il en est ! Et si vous avez l’occasion de me devancer, n’hésitez à nous faire partager votre expérience dans un petit commentaire.

Bonne promenade.

Liens :

Balade en raquettes dans le vallon du Lauzanier

Cet hiver, durant les vacances de Février, la neige à été suffisamment rare pour envisager des activités alternatives au traditionnel ski alpin. Nous en avons profité pour faire une petite ballade en raquettes en famille.

Nous sommes allés dans le vallon du Lauzanier, qui en plus d’offrir un cadre magnifique propose un très faible dénivelé, ce qui est l’idéal lorsque l’on est accompagné d’un enfant. Ce vallon se situe tout près de la frontière franco-italienne (Col de Larche) dans la partie Nord du Parc National du Mercantour (Alpes de Haute-Provence), et correspond à une portion petite portion du GR5. L’altitude est légèrement supérieure à 1900m

L’hiver, cette ballade se situe à proximité d’une piste de ski de fonds, assurant un dénivelé assez faible. Malheureusement même ici la neige était rare à certains endroit et très molle à d’autre. Cela n’a cependant rien enlevé au plaisir de profiter de ce magnifique paysage, sous un ciel bleu total. Enfin nous avons croisé assez peu de personnes, le gros des troupes étant dans les stations de ski.

L’idée de la ballade en raquette a rapidement tournée court pour notre fils, les raquettes que nous lui avions louées étant trop grandes pour lui. Cela n’a pas été grave car celui lui a permis d’être plus libre dans cette espace peu dangereux, ou le plus grand risque était de traverser la neige avec le pied pour finir dans un ruisseau. Il y avait également quelques endroits ou il est possible de faire des petites glissades. Bien sur l’activité bonhomme de neige a également été au programme.

Cette promenade débute à la sortie du village de Larche ou bien un peu plus loin, juste avant le col de Larche, comme indiqué sur l’image de synthèse ci-dessous. Le tour indiqué fait approximativement 6 km. Avec une petite pose pique-nique au milieu du parcours c’est largement accessible à tous.

Je suis parti en solo un peu plus loin, mais j’ai vite eu des difficultés car la neige était mauvaise et les passages escarpés.

Nous avons également croisé un couple de personnes  motivées pour monter jusqu’au lac du Lauzanier, ce qui doit être faisable mais part contre cela devient dangereux je pense avec un enfant.

L’hiver, il est vivement conseillé d’utiliser des raquettes car l’endroit est enneigé et le chemin n’est pas prévu pour marcher à pied.

Cette ballade est bien sur accessible en été, nous l’appelons d’ailleurs la ballade des marmottes car elles sont très nombreuses à cet endroit. Il est possible d’avancer plus loin dans le vallon sans difficulté voire de monter jusqu’au Lac du Lauzanier. Je projette d’ailleurs d’aller y passer une nuit en bivouac avec mon fils cet été.  Un billet y sera consacré dans quelques temps.

Pour finir, vous pouvez clôturer la sortie par un petit détour en Italie. En effet, à quelques kilomètres, après une belle enfilade de lacets on arrive à une petite ville (Argentera) où il est possible de faire quelques provisions à prix…. attractif !

La galerie photo du vallon en hiver :