A la découverte de Fougères

IMG_5201

Cet article est le premier d’une série destinée à vous faire découvrir la jolie ville de Fougères.

Fougères la médiévale

Fougères, felger en breton, est une commune de moins de 20000 habitants, située aux portes de la Bretagne, à proximité de la Mayenne.
IMG_5339

Elle possède un magnifique château fort, très bien conservé avec ses tours et douves, dont l’origine remonte au Xème siècle et considéré comme la plus grande forteresse d’Europe,  ainsi qu’un cœur de vieille ville typique.

A cela s’ajoute un grand jardin public avec des espaces verts accueillants et aménagés avec goût et offrant une vue d’ensemble magnifique sur le château fort et la vieille ville. Et bien sur, le jardin public présente un grand nombre de variété de Fougère, ou Filicophytes.

 

IMG_5313La découverte de la ville peut se faire avec vos enfants, les parcours que je propose ne présentant pas particulièrement de difficultés, si ce n’est éventuellement la longueur – largement compensée par la variété des endroits traversés. En particulier le château-fort les ravira.

Renseignez vous auprès de l’office du tourisme qui organise quelques fois des animations au sein du château l’après-midi, en plus du spectacle son et lumière en soirée.

IMG_5987

La richesse de la ville et de ses environs permettent d’envisager sans risque de venir y passer plusieurs jours de vacances. Dans ce cas, les infrastructures de la ville (très belle piscine avec toboggan et bain à remous, cinéma…) et la proximité de la forêt occuperont largement les enfants. Cela peut même être choisi comme point central pour rayonner ensuite, Rennes, Saint-Malo, Dinan, Cancale et la pointe du groin étant largement accessible en voiture.

Mes balades

Les prochains articles sur la ville vont présenter deux boucles dans la ville, chacune suffisante pour occuper une petite journée à la découverte de la vieille ville et des alentours campagnards si vous êtes d’humeur à flâner. Elles ne se veulent pas des tours complets de Fougères ni des marathons exhaustifs, mais plutôt des balades dans les endroits que j’aime le plus arpenter :

  • Du Vieux Montaubert  au Château-Fort via l’office du Tourisme
  • Du Château-Fort au Vieux Montaubert via la tour Montgomery
  • Du Vieux Montaubert  au Château-Fort via la place de la République
  • Du Château-Fort au Vieux Montaubert via la carrière Roché coupé

La première pourrait être considérée comme plus ‘classique’, la seconde avec des détours plus originaux.

Dans tous les cas, elles passent par le grand parking gratuit de la rue des fêtes, qui peut être un point de départ pour des versions raccourcies.

Pense-bête

Et avant de repartir, pensez à acheter vos galettes ! Personnellement je recommande les « Galettes à l’ancienne », 6 rue de la forêt à Fougères, à proximité de la place Gambetta.

Je n’ai part contre pas de nom de restaurant à vous conseiller ou déconseiller. Alors, n’hésitez pas à nous faire partager vos bonnes adresses en commentaires.

Galerie photos :

L’intégralité de la galerie photo de Fougères est disponible à cette page :

L’album de Fougères

Quelques liens :

Balade en raquettes dans le vallon du Lauzanier

Cet hiver, durant les vacances de Février, la neige à été suffisamment rare pour envisager des activités alternatives au traditionnel ski alpin. Nous en avons profité pour faire une petite ballade en raquettes en famille.

Nous sommes allés dans le vallon du Lauzanier, qui en plus d’offrir un cadre magnifique propose un très faible dénivelé, ce qui est l’idéal lorsque l’on est accompagné d’un enfant. Ce vallon se situe tout près de la frontière franco-italienne (Col de Larche) dans la partie Nord du Parc National du Mercantour (Alpes de Haute-Provence), et correspond à une portion petite portion du GR5. L’altitude est légèrement supérieure à 1900m

L’hiver, cette ballade se situe à proximité d’une piste de ski de fonds, assurant un dénivelé assez faible. Malheureusement même ici la neige était rare à certains endroit et très molle à d’autre. Cela n’a cependant rien enlevé au plaisir de profiter de ce magnifique paysage, sous un ciel bleu total. Enfin nous avons croisé assez peu de personnes, le gros des troupes étant dans les stations de ski.

L’idée de la ballade en raquette a rapidement tournée court pour notre fils, les raquettes que nous lui avions louées étant trop grandes pour lui. Cela n’a pas été grave car celui lui a permis d’être plus libre dans cette espace peu dangereux, ou le plus grand risque était de traverser la neige avec le pied pour finir dans un ruisseau. Il y avait également quelques endroits ou il est possible de faire des petites glissades. Bien sur l’activité bonhomme de neige a également été au programme.

Cette promenade débute à la sortie du village de Larche ou bien un peu plus loin, juste avant le col de Larche, comme indiqué sur l’image de synthèse ci-dessous. Le tour indiqué fait approximativement 6 km. Avec une petite pose pique-nique au milieu du parcours c’est largement accessible à tous.

Je suis parti en solo un peu plus loin, mais j’ai vite eu des difficultés car la neige était mauvaise et les passages escarpés.

Nous avons également croisé un couple de personnes  motivées pour monter jusqu’au lac du Lauzanier, ce qui doit être faisable mais part contre cela devient dangereux je pense avec un enfant.

L’hiver, il est vivement conseillé d’utiliser des raquettes car l’endroit est enneigé et le chemin n’est pas prévu pour marcher à pied.

Cette ballade est bien sur accessible en été, nous l’appelons d’ailleurs la ballade des marmottes car elles sont très nombreuses à cet endroit. Il est possible d’avancer plus loin dans le vallon sans difficulté voire de monter jusqu’au Lac du Lauzanier. Je projette d’ailleurs d’aller y passer une nuit en bivouac avec mon fils cet été.  Un billet y sera consacré dans quelques temps.

Pour finir, vous pouvez clôturer la sortie par un petit détour en Italie. En effet, à quelques kilomètres, après une belle enfilade de lacets on arrive à une petite ville (Argentera) où il est possible de faire quelques provisions à prix…. attractif !

La galerie photo du vallon en hiver :